SANS FRAIS 1 877-777-6412

Conférence : Quelles sont vos options pour éviter une brèche de sécurité ou en réduire les conséquences?

Conférence : Quelles sont vos options pour éviter une brèche de sécurité ou en réduire les conséquences?

Saviez-vous que, lors d’une brèche de sécurité informatique, le coût pour une entreprise canadienne varie généralement de 300$ à 550$ par dossier client? Imaginez le coût du vol des renseignements de 1500 de vos clients. On atteint près de 825 000$ de perte!  Seriez-vous en mesure de rebondir après une telle perte?

En plus de l’impact sur vos données, vous pourriez être assujettis à de nouvelles obligations légales destinées aux entreprises du Québec et du Canada. Des obligations supplémentaires sont à observer si vous avez des clients européens.

Heureusement, lors de cette conférence, plusieurs solutions s’offrent à vous. Nous vous invitons à rencontrer des spécialistes en sécurité de l’information, en protection des données, en assurance cyberrisques ainsi qu’un avocat spécialisé en cybersécurité.

Notre conférence a pour but de vous éclairer sur les enjeux de sécurité informatique et ainsi favoriser la protection et la pérennité de votre organisation. Pendant cette conférence, vous aurez accès à des informations essentielles sur les nouvelles menaces en cybersécurité, les enjeux légaux d’aujourd’hui ainsi que sur l’assurance en cyberrisques.

Où et quand est cette conférence?

À qui s’adresse cette conférence?

Cette conférence s’adresse tout particulièrement aux chefs d’entreprise, aux directeurs des technologies de l’information, mais également à toute personne en position de gestion préoccupée par la protection des données de son entreprise.

Votre entreprise :

  • Détient-elle des renseignements personnels sur ses employés et clients?
  • Possède-t-elle de la propriété intellectuelle qu’elle doit protéger?
  • Fait-elle affaire ou désire-t-elle faire affaire en Europe?
  • A-t-elle réalisé ou a-t-elle planifié un virage numérique important?
  • Se questionne-t-elle à propos de l’assurance en cyberrisques?

Si vous avez répondu « oui » à une ou plusieurs de ces questions, cette conférence est faite pour vous !

Quels sont les lieux exacts des conférences?

  • Lundi 27 mai : Langlois avocats, 1250 Boul. René-Lévesque Ouest #20, Montréal, QC H3B 4W8
  • Mercredi 29 mai : Langlois avocats, 2820 Boulevard Laurier, Québec, QC G1V 0C1

Quel est l’horaire de la conférence?

L’horaire est la même, que vous vous inscriviez à Québec ou Montréal!

8:00 Arrivée des participants
8:30 Quelles sont les obligations canadiennes en matière de protection des renseignements personnels lors d’une atteinte à la vie privée? (Jean-François De Rico – Avocat, Associé chez Langlois)
9:20 Pourquoi le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) me concerne en tant qu’entreprise canadienne ? (Mélanie Gagnon – CEO & fondatrice chez MGSI)
10:10 Pause
10:25 Quoi faire pour prévenir un incident de sécurité informatique? Que faire lorsque le pire se produit? (Jean-Philippe Racine – Président chez Groupe Cyberswat)
11:15 À quoi sert l’assurance en cyberrisques et comment cela fonctionne? Québec : Marc-André Laflamme – Courtier en assurances de dommage des entreprises chez EgR Inc. Montréal : Christine Jutras – Chargée de Programme de Cyber Assurance chez Niche Assurance inc.
12:00 à 13:00 Lunch réseautage

Vos conférenciers

Jean-François De Rico – Avocat, Associé chez Langlois

Me Jean-François De Rico exerce sa pratique en droit des technologies de l’information et de la propriété intellectuelle, en protection des renseignements personnels, en litige commercial ainsi qu’en faillite et insolvabilité. Me De Rico agit régulièrement à titre de conférencier sur différents sujets liés au cadre juridique des technologies de l’information, à la protection des renseignements personnels et à la cybersécurité.

Mélanie Gagnon – CEO & fondatrice chez MGSI

Mélanie Gagnon cumule plus de 15 années d’expérience dans la sécurité de l’information et de la protection des données. Grâce à son expérience et expertise multidisciplinaire, elle met en œuvre une approche globale et transversale de la protection des données qui tient compte à la fois des objectifs stratégiques et du profil de risque de l’entreprise.

Jean-Philippe Racine

Jean-Philippe Racine – Président chez Groupe Cyberswat et spécialiste en cybersécurité

Grâce à ses 17 années d’expérience dans le secteur des TI et à ses nombreuses certifications et formations, M. Racine possède plus d’une décennie d’expérience dédiée à la cybersécurité. Ayant commencé sa carrière du côté technique de la sécurité informatique, il a rapidement évolué dans les volets tactiques et stratégiques de la sécurité de l’information.

Marc-André Laflamme – Courtier en assurances de dommage des entreprises chez EgR Inc.

Marc-André Laflamme oeuvre particulièrement auprès de clients ayant des besoins spécialisés en matière de gestion des risques et d’assurance. Il a débuté sa carrière en tant qu’avocat en droit commercial avant de faire le saut en 2010 à titre de courtier en assurance de dommages des entreprises. Il accompagne plusieurs clients provenant d’industries différentes dans la mise en place de leur programme d’assurances spécialisées, dont fait partie l’assurance cyberrisques.


Christine Jutras – Chargée de Programme de Cyber Assurance chez Niche Assurance inc.

Christine Jutras se spécialise en assurance cyberrisques et est à l’emploi de Niche Assurance inc. depuis maintenant 6 ans (ultérieurement connue sous le nom de Dubé, Cooke, Pedicelli Créneau Inc.). Ayant obtenu son permis de courtier d’assurance en suivant l’AEC en Assurance de dommages à Saint-Jérôme elle a travaillé pendant 5 ans en tant que courtier commercial avant de se consacrer pleinement à l’assurance cyberrisques.

En collaboration avec

À quoi servent les assurances en cyber-risques et comment cela fonctionne

assurance en cyber-risques

Êtes-vous dépendant de la technologie dans votre travail de tous les jours? Comme la plupart des chefs d’entreprise et entrepreneurs, j’imagine bien que oui. On ne s’en rend pas forcément toujours compte, mais simplement avec les courriels, les médias sociaux ou encore les documents sur un serveur en ligne, les entreprises ont toutes besoin de la technologie pour avancer quotidiennement. Lorsqu’il est question de ventes en ligne et de sites Web transactionnels, c’est encore plus vrai!

Que se passe-t-il lorsque cette technologie est paralysée à cause d’un incident de sécurité? Comment s’en relever?

Heureusement, il existe depuis quelques années des assurances en cyber-risques.  Ces assurances viennent compléter une saine gestion des incidents.

L’année dernière, nous avons eu la chance de rencontrer Anne Martel, gestionnaire de risque, courtière en assurance et coprésidente de Martel&Martel, cabinet spécialisé auprès des PME. Nous lui avions demandé ce qu’elle pensait des protections en cyber-risques, et comment elle envisageait l’avenir de ce domaine.

Cette année, nous avons eu envie d’aller plus loin sur le sujet, et de comprendre un peu mieux à quoi sert une assurance en cybersécurité, quels types d’entreprises sont visées ou encore, quelles sont les protections disponibles.

Cette fois-ci, nous avons échangé avec Marie-Andrée Labrecque, courtière en assurance commerciale chez Martel&Martel.

Assurances en cyber-risques courtière Marie-Andree-Labrecque

Voici donc les réponses à nos questions.

Que pensez-vous des assurances en cyber-risques? Pourquoi est-ce important pour une entreprise de nos jours?

Les assurances en cyber-risques sont un phénomène très nouveau. La technologie a tellement avancé, les assurances sont devenues essentielles de nos jours. Ça rejoint tout le monde. Personne n’est à l’abri des cyberattaques, car par exemple, tout le monde possède une page de média social comme Facebook ou LinkedIn ou encore une boîte de courriels, et c’est une porte ouverte aux attaquants.

Par contre, c’est aussi un risque intangible. Les gens n’en voient pas encore l’importance. C’est difficile de leur faire comprendre le danger. Ce n’est pas comme un dégât d’eau ou un incendie et ça ne saute pas aux yeux.

Jusqu’à présent, quel type d’entreprise a dit oui à ce genre d’assurances?

Une grande variété d’entreprises ont souscrit à cette assurance dans les derniers mois. Nous avons eu, par exemple, un concessionnaire automobile ou encore un herboriste-horticulteur. Un magasin de chaussures pour enfants a aussi eu besoin d’une assurance, car ils refont leur site Web en y ajoutant le cybercommerce (e-commerce).

Qu’est-ce qui est couvert exactement par les assurances?

Par exemple, lorsque votre site Web est indisponible pendant 48h suite à une attaque et que vos ventes sont paralysées (dans le cas d’un cybercommerce), l’assurance couvre ce que vous avez perdu en revenus pendant ce laps de temps.

Lors d’une réclamation, un expert en sinistre va déterminer le revenu que vous faites généralement pendant 48h et valider votre demande de remboursement.

De plus, les assurances peuvent couvrir plusieurs autres cas de figure :

  • Certains frais si l’entreprise est touchée par un rançongiciel
  • Frais juridiques pour d’éventuelles poursuites après le piratage
  • Frais liés à l’utilisation d’une firme de communication pour gérer les médias suite à un piratage informatique
  • Frais liés à la mise en place d’un programme de protection contre le vol d’identité

Quelles sont les raisons que vous donnent généralement les clients pour refuser une assurance cybersécurité?

La plupart vont nous répondre qu’ils sont à l’abri de tout danger, car leur système informatique est bien géré à l’interne. Ils estiment que tout est maîtrisé, car ils font confiance à leur technicien en informatique par exemple.

Cependant, en général, ce technicien n’est pas spécialisé en cybersécurité. Il ne connaît pas toujours l’ampleur des risques. Il mettra souvent en place que le minimum des protections informatiques.

De plus, ce n’est pas parce que tout est bien géré à l’interne que les risques externes ne sont pas bien présents! Les attaques sont de plus en plus complexes et déroutent des entreprises qui pensaient être bien protégées.

Les entrepreneurs ne sont pas toujours conscients du risque réel, pensant trop souvent que ça ne peut qu’arriver aux autres ou que c’est marginal. La réalité est que ça survient souvent, et que ça peut arriver à tout le monde. Personne n’est à l’abri des cyberattaques.

Quelles sont les assurances en cyber-risques proposées actuellement sur le marché?

Pour l’instant, notamment deux assureurs offrent un produit en cybersécurité au Québec : Encon et Intact. Intact commence avec une protection de 25 000$, visant surtout les commerces de détail. Encon propose une assurance plus spécialisée, appelée Cyberpro, qui va de 250 000$ à 5 millions $ de protection. Cette assurance est bonne pour les compagnies spécialisées en technologie de l’information et qui gèrent des données pour des clients par exemple.  La protection Cyberpro est également offerte aux PME, par exemple, les concessionnaires automobiles, magasins de détail, etc.  C’est une police qui peut être offerte seule sans avoir la police de responsabilité civile générale ou autre.

D’autres assurances en proposent également :  Aviva, La Souveraine, Beazley, Travelers ou Northbirdge.

Un bon gestionnaire de risque et courtier en assurance fera une évaluation spécifique à votre réalité d’entreprise et vous permettra d’opter pour le produit d’assurance le plus adéquat pour vous. Par ailleurs, afin de sélectionner une protection adaptée à votre réalité, il est important de calculer la valeur réelle de vos actifs.

Quatre leçons à tirer des incidents de sécurité de 2017

Incidents de sécurité 2017 bilan retour leçon cybersécurité

L’année 2017 a été marquée par plusieurs incidents de sécurité de grande ampleur. Nous en avons sélectionné quatre qui ont été très révélateurs de ce qui impacte les PME et grandes entreprises de nos jours en ce qui concerne la cybersécurité.

 

Voici donc un retour sur quatre des incidents de sécurité les plus marquants de 2017.

 

Ransomware : Wannacry paralyse plus de 200 000 ordinateurs dans le monde entier

 

2017 a décidément été l’année des attaques de type ransomware qui auront touché tout type d’entreprise. Même les travailleurs autonomes sont concernés!

 

Wannacry est devenue la plus célèbre, car son ampleur a été sans précédent. Les chiffres du bilan sont frappants :

  • 150 pays touchés.
  • 300 à 600 $ de rançon à payer pour chaque entreprise prise en otage.
  • 174 victimes qui ont déboursé la rançon.

En quelques heures, l’attaque a touché notamment les hôpitaux britanniques, le constructeur automobile français Renault, le système bancaire russe, le groupe américain Fedex, la compagnie de télécommunication espagnole Telefónica ainsi que des universités en Grèce et en Italie. Les services de ces organisations ont été gravement impactés le lendemain de l’attaque, voire complètement paralysés.

 

Pour s’introduire dans les ordinateurs et accéder aux données, les pirates ont utilisé une faille de sécurité (vulnérabilité) Windows nommée EternalBlue.

Un fait à retenir est que la vulnérabilité concernait les systèmes de Windows XP à Windows 8.1. Un correctif pour Windows Vista et plus existait depuis deux mois, mais les entreprises attaquées ne l’avaient pas appliqué.

Ainsi, il est très important de réaliser une veille rigoureuse des mises à jour de sécurité et d’appliquer les correctifs Windows très rapidement.

 

Par ailleurs, les conséquences de l’incident ont sensibilisé les directeurs de petites et moyennes entreprises (PME) sur les risques liés à la cybersécurité. Beaucoup ont manifesté leur intérêt pour l’assurance en cyberrisque, lancée par Allianz Suisse en avril dernier, a indiqué son directeur général (CEO), Severin Moser.

Bien qu’encore trop rare, l’assurance en cyberrisque a commencé à être offerte par divers assureurs. Ce marché est en effervescence et ne fera que prendre de l’expansion. Il faut toutefois vérifier si l’assurance en cybersécurité vous protège bel et bien contre les rançongiciels. Payent-elles les dépenses pour revenir à la normale ou remboursent-elles les rançons? Si vous souhaitez en savoir plus, contactez-nous!

 

Pour connaître quelques bonnes pratiques à appliquer afin de diminuer le plus possible le risque d’être victime d’une attaque de type ransomware ou encore d’en diminuer l’impact, référez-vous dès maintenant à notre article de mai dernier!

 

Equifax et le vol des données de plus de 140 millions d’Américains et des milliers de Canadiens

 

À la rentrée, la société américaine Equifax a annoncé s’être fait dérober les données personnelles de millions de citoyens dans le monde.

Les cybercriminels ont pu accéder aux bases de données de la société en profitant de failles critiques présentes au sein d’Apache Struts. Malgré le règlement interne de l’entreprise, qui prévoit que ce type de faille soit corrigé sous les 48h, celle-ci est passée entre les mailles du filet.

 

Le PDG d’Equifax a dû déposer sa démission et a dû comparaitre devant le Congrès américain. Par ailleurs, les citoyens ont perdu toute confiance envers l’organisation qui existait pourtant pour les protéger. C’est d’autant plus problématique que nous n’avons pas forcément le choix de confier nos renseignements personnels à cette organisation.

Cette histoire rappelle à quel point c’est dangereux de laisser des vulnérabilités sur votre site Web et vos systèmes.

 

Ainsi, il a été déterminé que dès qu’une faille est publiée, les personnes malveillantes prennent de 24 heures à 4 jours pour découvrir comment l’exploiter. On parle donc véritablement d’une course contre la montre pour traiter la vulnérabilité.

Pour diminuer le risque, il est essentiel de réaliser des balayages de vulnérabilité régulièrement sur votre site Web, tel que ceux offerts par CyberSwat. Des tests d’intrusion aussi devraient être pratiqués chaque année.

 

La faille WPA2 mettant à risque tous les ordinateurs et appareils mobiles connectés à un réseau mobile!

 

En octobre, une faille majeure appelée KRACK a fait souffler un vent de panique : le protocole de sécurité WPA2, utilisé dans la très grande majorité des réseaux Wifi, présente une faille critique. Elle permet à un hacker de capter des informations sur tous les réseaux Wifi utilisant ce protocole.

 

Depuis octobre, Google a intégré un correctif dans la mise à jour de sécurité de novembre 2017 disponible pour Android. Cette mise à jour est déjà déployée par Google pour ses cellulaires maison, notamment les Nexus et les Pixel, mais force est de constater que cela prendra encore quelque temps avant que tous les fournisseurs de téléphone Android aient déployé une mise à jour.

Pour vérifier si votre téléphone est maintenant protégé, rendez-vous ici.

 

Par contre, beaucoup d’appareils demeurent à risques, comme notamment les appareils connectés à Internet (caméra vidéo, appareils domestiques, bracelets intelligents…) qui sont rarement mis à jour. Du côté de Microsoft, il faut s’assurer d’installer les mises à jour du mois d’octobre en priorité.  Pour Apple, la version 11.1 de iOS a corrigé le correctif.

 

Quelle leçon en tirer? Les appareils mobiles personnels en entreprise sont plus que jamais à surveiller! Il est important de bien sensibiliser vos employés aux enjeux de la connexion par Wifi. Ainsi, il faut éviter de manipuler des données sensibles d’entreprise lorsqu’on utilise des Wifi publics et toujours se connecter sur des sites utilisant les connexions sécurisés en HTTPS et idéalement utiliser un VPN afin d’éviter toute interception du trafic Wifi.

 

Uber et l’erreur d’avoir dissimulé un incident de sécurité majeur

 

En novembre 2017, le président d’Uber a révélé que les données de 57 millions d’utilisateurs à travers le monde, dont celles de 600 000 chauffeurs, ont été piratées à la fin de l’année dernière.

Les noms des utilisateurs ainsi que leurs adresses électroniques et numéros de téléphone mobile ont été subtilisés. Les noms et numéros de permis de conduire des chauffeurs Uber ont également été piratés.

 

Deux individus ne faisant pas partie de l’entreprise auraient pénétré dans un serveur sur le Cloud et téléchargé ces informations.

Uber aurait versé 100 000 dollars aux hackers afin qu’ils ne divulguent pas l’existence de cet incident et détruisent les informations collectées.

 

Les premières critiques reprochent justement à l’entreprise son manque de transparence. Uber s’expose à des sanctions légales, car la compagnie avait l’obligation de déclarer dans les plus brefs délais, tout incident au gouvernement et aux personnes concernées. Or, dans le passé, Uber a déjà payé des pénalités pour ne pas avoir déclaré une brèche de sécurité touchant plus de 50 000 chauffeurs.

 

Les révélations autour des piratages mettent trop de temps à se faire. Cela met à mal la crédibilité de l’entreprise, mais en plus, cela empêche les clients concernés de pouvoir se protéger. D’ailleurs, savez-vous qu’il sera bientôt obligatoire au Canada de déclarer aux personnes concernées toute brèche de sécurité concernant des données sensibles?

 

Chez CyberSwat, nous pouvons vous aider à gérer les conséquences d’un incident de sécurité.

Notre équipe pourra vous accompagner dans les aspects ci-dessous :

  • notification de vos clients et mise en place d’une surveillance du dossier de crédit;
  • gestion de crise et communication avec les médias;
  • services juridiques;
  • services d’expertise judiciaire en informatique.

 

À l’année prochaine!

 

De grandes nouveautés pour CyberSwat : cyberassurance, diagnostic de sécurité et plus encore

nouveauté rentrée cyberswat innovation sécurité cybersécurité

Avez-vous passé de bonnes vacances?

C’est finalement le temps de la rentrée. Même si nous n’allons plus à l’école depuis plusieurs années, la période de la fin août et début septembre est encore liée au renouveau. On a envie de se lancer de nouveaux défis. On a besoin d’organiser les projets à venir. On planifie les prochains mois.

Pour CyberSwat, la fin de l’été rime assurément avec nouveautés! Nous avons ainsi travaillé fort dans les derniers mois (même si nous avons quand même pris un peu de repos!), et nous avons plusieurs annonces à faire cette semaine.

 

Un partenariat pour prévenir plutôt que guérir

 

Nous sommes fiers de vous annoncer notre partenariat avec le cabinet en courtage Martel & Martel! Ce nom vous dit quelque chose? Il y a quelques mois, nous avons eu la chance de réaliser une entrevue avec Anne Martel, courtière en assurance, gestionnaire de risques et coprésidente de l’entreprise.

Nous avons décidé d’allier nos forces afin de promouvoir non seulement les produits de cyberassurance, mais également la prévention en cybersécurité! Pour ce faire, les clients de Martel & Martel ont maintenant accès à une évaluation en cybersécurité et un test de sécurité de leur site web afin de compléter leur protection d’assurances et d’assurance en cyberrisque. Pour en savoir un peu plus, vous pouvez consulter le journal de l’assurance ayant écrit un article sur le sujet récemment.

 

De nouvelles offres adaptées à la réalité des entreprises

 

Nous avons également profité de la période estivale pour lancer deux nouvelles offres s’adressant spécifiquement aux Petites et Moyennes Entreprises (PME). Si vous êtes à la tête d’une PME ou si vous connaissez une personne qui l’est, l’offre ci-dessous sera des plus intéressantes!

 

Offre de diagnostic en sécurité

Êtes-vous capables d’identifier les situations vous mettant à risque d’être la cible d’une cyberattaque?

Les dommages en cas d’incident de sécurité ou d’attaque coûtent très cher alors que chaque dollar dépensé est crucial pour l’avenir d’une entreprise. Il est essentiel de mettre en place des mesures de sécurité pour diminuer vos risques d’être victime d’un incident.

Par contre, vous ne savez peut-être pas ce qu’il y a à faire pour sécuriser votre information. Par où donc commencer pour protéger votre entreprise?

Obtenir un diagnostic en cybersécurité est la solution pour vous!

 

Offre de test de sécurité mensuel de votre informatique

Nous avons désormais une offre de tests de sécurité qui permet d’obtenir à intervalle régulier l’état de santé de votre site web et des autres services de votre entreprise qui sont exposés sur Internet. Cette offre pour la plupart des PME pour 125 $ par mois est indéniablement un outil indispensable à avoir dans votre coffre à outils. Contactez-nous pour en savoir plus!

Enfin, restez à l’affût, d’autres formations en cybersécurité devraient être annoncées prochainement.

 

CyberSwat, toujours plus actif sur les médias sociaux

 

Finalement, n’oubliez pas de nous suivre sur les médias sociaux. Êtes-vous plus fervent de Facebook ou de LinkedIn? Peu importe votre choix, vous retrouverez sur nos pages encore plus de conseils en cybersécurité, de nouvelles importantes du marché et d’offres en tout genre.

Vous aimez plutôt recevoir le tout par courriel? Abonnez-vous vite à notre infolettre; on y réserve les plus grandes primeurs.

 

Point de vue d’une courtière en assurance sur la protection en cyberrisque!

Courtier en assurance

Avez-vous déjà pensé à offrir une assurance qui couvre les risques en matière de cybersécurité à vos clients? Ceux-ci sont de plus en plus dépendants des technologies, et les incidents de sécurité (vol de données, arrêt de services…) leur font de plus en plus de dommages. Ces incidents en cybersécurité peuvent avoir des répercussions financières très importantes et les laisser au dépourvu, notamment les PME qui possèdent peu de moyens.  

Bien qu’encore trop rare, l’assurance cyberrisque a commencé à être offerte par divers assureurs. Ce marché est en effervescence et ne fera que prendre de l’expansion. 

Afin de discuter de ce nouveau type de protection en assurance, nous avons eu la chance de rencontrer Anne Martel, courtière en assurance, gestionnaire de risques et coprésidente de Martel&Martel, une entreprise basée à Repentigny, et d’envergure provinciale.  

Martel&Martel, c’est l’association d’un frère et d’une sœur, Richard et Anne, de deux personnalités, mais surtout de deux expertises complémentaires. Le cabinet, guichet unique pour l’entreprise, est le seul au Québec à offrir aux entreprises des solutions alternatives à l’assurance traditionnelle et à réunir sous un même toit les volets, commercial et collectif.

Nous avons demandé à Anne Martel ce qu’elle pensait des assurances en cyberrisque. De plus, nous avons voulu savoir comment elle envisageait l’avenir de ce domaine.

Voici donc la vision d’une courtière en assurance en matière de prévention en sécurité informatique et de cyberassurance!  

Est-ce que vous croyez aux avantages de la prévention en cybersécurité pour diminuer les chances qu’un sinistre survienne?

Oui, tout à fait, la prévention est essentielle. Il y a plusieurs années, nous avons, nous-mêmes, été victimes d’un virus à l’interne, et ces désagréments ont été source de grave problème pour nous : perte de temps et pertes financières. Par la suite, nous avons tout de suite réagi et nous avons mis la prévention au cœur de notre approche pour protéger notre entreprise et nous sommes en mesure de suivre les hautes normes. À présent, nous sommes équipées comme personne dans l’industrie avec un partenaire qui a toutes les compétences nécessaires.

De plus, nous avons ajouté immédiatement la garantie d’assurance cyberrisque à tous nos clients, dès que l’offre a été disponible sur le marché et qu’il a donc été possible de l’offrir à notre clientèle.

Trouvez-vous qu’il y a un lien entre le domaine de l’assurance et celui de la cybersécurité?

Le meilleur exemple pour illustrer le parallèle entre les deux domaines est la question de la valeur assurable! Prendre en compte la valeur assurable permet aux entrepreneurs d’assurer la réelle valeur de leurs entreprises. Les clients paient pour leur juste prime et le jour où survient un sinistre, le remboursement reflètera la valeur réelle de leur commerce et il n’y aura pas de faille dans leur dossier. C’est une saine gestion des risques.

Dès 2005, nous nous sommes battus pour implanter cette façon de faire dans l’industrie, afin de minimiser les erreurs professionnelles dans l’industrie de l’assurance. Malheureusement encore aujourd’hui, certaines entreprises n’ont toujours pas ces outils importants de prévention avant-sinistre.

 C’est la même chose en cybersécurité. Il s’agit de bien comprendre la valeur de ce que tu risques de perdre lors d’un incident de sécurité. Pour ce faire, il faut faire une analyse de risques et protéger la valeur de tes données.

Quelle est votre vision par rapport à la cybersécurité?

La cybersécurité est une préoccupation pour Martel&Martel. En ce moment, la plupart des offres en assurance cyberrisque sont beaucoup trop basses. Les assurances ne proposent que des compensations d’environ 25 000$ au maximum. Cependant, les entreprises peuvent s’attendre à perdre beaucoup plus en cas d’incident grave. Il faut changer cette situation et protéger davantage les entreprises. J’ai un profond souci de faire évoluer les produits d’assurances!

Croyez-vous que les assurances en cyberrisque vont devenir de plus en plus populaires auprès des entreprises?

Sans aucun doute, les sinistres en sécurité informatique vont prendre de plus en plus de place dans l’avenir. L’intelligence artificielle, les nouvelles technologies vont apporter leur lot de problèmes.
Je pense que les assurances en cyberrisque vont devenir essentielles et pourraient devenir obligatoires.

Que pensez-vous du service d’intervention en cas d’incident de CyberSwat? Avez-vous l’impression que cela répondrait à un besoin auprès de vos clients?

Sans aucun doute. En tant que président d’une entreprise, directeur général ou à des postes de décision au sein d’une compagnie, nous serons tôt ou tard confrontés à ces situations. Lorsqu’un incident de ce genre survient, nous sommes seuls au monde. Une équipe toute spécialisée pour nous accompagner à faire face à ces inconvénients est un incontournable.
Cela permet de limiter les dégâts et d’aider à reprendre le service plus rapidement.

Si les gens veulent en savoir plus sur les protections et les produits en assurance cyberrisque, quelle démarche doivent-ils faire auprès de vous?

Pour l’instant, les gens peuvent nous téléphoner au 1 877 585-7070.

Vous êtes intéressé d’en savoir plus sur les assurances en cyberrisque? Saviez-vous que CyberSwat donne des formations destinées spécialement aux courtiers en assurance?

SANS FRAIS 1 877-777-6412

Assurance en cyberrisque

Vous êtes courtier en assurance et la cybersécurité est l’une de vos préoccupations? Vous cherchez à mieux comprendre les enjeux de sécurité de vos clients afin de mieux les conseiller? Nous pouvons :

Si vous avez une entente avec nous :

Gestion d'incidents de sécurité

Vous voulez être prêt en cas d’incident de sécurité dans votre entreprise? Vous cherchez un accompagnement dans la mise en place d’un plan de gestion d’incident afin d’en minimiser au maximum les conséquences? Nous pouvons :

Pour nos clients avec contrat de service:

Assurance en cyberrisque

Vous êtes courtier en assurance et la cybersécurité est l’une de vos préoccupations? Nous vous aidons à comprendre tous les enjeux de sécurité chez vos clients pour que vous puissiez leur offrir le meilleur service possible.

Client :

Courtier :

Sécurité des services infonuagiques

Ne prenez pas à la légère les enjeux de sécurité du Cloud! Avec nous, vous bénéficierez de la souplesse du Cloud tout en diminuant les risques. Vous et vos clients serez rassurés de savoir vos données en sécurité.

Gouvernance de la sécurité

La sécurité informatique doit faire partie des préoccupations de la direction de votre entreprise. La mise en place d’une politique de sécurité et de la catégorisation des actifs sont notamment des éléments importants d’une stratégie efficace en cybersécurité.

Sensibilisation à la sécurité

Saviez-vous que l’hameçonnage est le vecteur n°1 pour réaliser des fraudes dans les entreprises? Diminuez les risques d’être victime d’incidents de cybersécurité grâce à nos ateliers de sensibilisation spécialement conçus pour vos employés.

Nous mettons toujours l’accent sur la vulgarisation des concepts et des enjeux de sécurité

Service-conseil en cybersécurité

Votre entreprise recherche un accompagnement à plein temps pour la gestion de la cybersécurité? Faites appel à nous! L’un de nos précieux talents se fera un plaisir de venir travailler dans votre entreprise au quotidien.

Notre équipe est composée de conseillers en architecture de sécurité, d’analystes en sécurité, de conseillers en gouvernance, de spécialiste en Gestion des Identités et des Accès, de spécialiste en test d’intrusions, etc.

Sécurité des services infonuagiques

Ne prenez pas à la légère les enjeux de sécurité du Cloud! Avec nous, vous bénéficierez de la souplesse du Cloud tout en diminuant les risques. Vous et vos clients serez rassurés de savoir vos données en sécurité.

Évaluez les risques de votre entreprise

Protégez vos données les plus importantes et épargnez les coûts d’un incident de sécurité. Cyberswat vous aide à identifier les situations à risque et vous donne des recommandations concrètes et faciles à mettre en place.